Phnom Penh

On est resté un petit moment à Phnom Penh. Surtout parce qu'on devait faire nos visas Vietnamiens. Et comme c'était le Tết (nouvel an vietnamien), l'ambassade était évidemment fermée. Heureusement, on a trouvé une auberge qui connaissait un mec de l'ambassade et avec un petit supplément dans l'enveloppe, il a bien voulu nous faire nos visas malgré les congés. Sinon on a été au palais royal, au marché russe et à la prison S-21 où on en a appris plus sur l'(horrible) histoire du Cambodge et des Khmers Rouges.

Il y a une grande communauté d'expats français à Phnom Penh. Du coup, la ville ne manque pas de petits cafés et restaurants où l'on peut se poser sans trop faire attention au budget. Mais le meilleur reste une pizzeria où les pizzas étaient incroyablement bonnes. En quatre soirs, on y a mangé trois fois, dont une à emporter dans le lit devant un film. Merveilleux.

Phnom Penh
Phnom Penh
Phnom Penh
Phnom Penh
Phnom Penh