On our way

Nous avons pas tout à fait bien géré l’organisation pour le Machu Picchu. Tout était parfait sauf que lorsque nous sommes arrivés a Aguas Caliente (la ville au pied du MP qui veut dire eau chaude) la billetterie était déjà fermée, ce qui veut dire que le lendemain matin on doit attendre l’ouverture des guichets avant de faire l’ascension. Au debut on râle un peu (surtout Océane !) car on arrivera pas au sommet pour le levé du soleil, mais au final nous ne regrettons rien. La montée dans la jungle était belle et agréable.

Akihabara
Akihabara
Akihabara

1000 pictures

C’est possible de monter jusqu’au site en bus, mais c’est bien plus gratifiant de le faire à pied. Oui c’est fatiguant, il fait chaud et humide, nous transpirons. Mais arrivés en haut, quand nous apercevons le Machu Picchu pour la première fois, nous sommes fiers et pris d’une certaine euphorie. C’est vraiment beau, fou et impressionnant. Nous ne nous sentons plus et ne pouvons nous empêcher de prendre et reprendre les mêmes photos.

Akihabara
Akihabara
Akihabara
Akihabara
Akihabara
Akihabara
Akihabara
Akihabara

Inca trails

Non seulement il n’y avait pas autant de monde que ce que l’on aurait cru mais en plus nous nous éloignons au moment le plus fréquenté par les touristes pour faire une balade jusqu’à la porte du soleil. L’endroit est idéal pour notre pic-inc, il nous permet de souffler de cette intense matinée et en plus d'avoir une autre super vue du MP. Nous faisons ensuite une autre marche jusqu’au pont des Incas, le début d’un ancien chemin qui menait jusqu’au MP. Nous retournons en suite faire un dernier tour dans les ruines du Machu Picchu avant de redescendre. Nous aurons quand même passé presque 10h sur place.

Akihabara
Akihabara
Akihabara
Akihabara
Akihabara
Akihabara